Les clés du référencement

qu'est-ce que le référencement naturel ?

Il existe plus de 200 critères de référencement d’une page web que l’on peut classer en trois grands thèmes : optimisation éditoriale, optimisation technique et optimisation des liens.

Optimisation éditoriale (ou optimisation du contenu)

Les moteurs de recherche analysent le texte des pages pour en extraire des mots clés et une thématique. Ils proposent ensuite ces pages lorsque les internautes tapent une requête correspondante. Il s’agit donc d’avoir une thématique précise, et de guider le moteur avec les mots clés pertinents.

Optimisation technique

  • Accès rapide aux pages : optimisation du code, optimisation des images, un bon hébergeur
  • Structuration de l’arborescence : en étoile, les pages du site doivent être accessible en 3 clics
  • URL des pages : reprend généralement le titre de l’article, des termes lisibles, possibilité de reprendre les mots clés
  • Code HTML : Respect des standards du W3C (World Wide Web Consortium) et utilisation des principales balises HTML

Optimisation des liens

Il s’agit de trouver un bon équilibre entre liens internes et liens sortants.

Plus il y a de liens entrants (provenant d’autres sites), plus le site gagnera en popularité. Et encore mieux si les liens entrants émanent de sites déjà très populaires.

Les liens sortants sont appréciés par Google et peuvent susciter un renvoi d’ascenseur. Toutefois un abus de liens sortants peut provoquer une déperdition de la popularité.

Il faut privilégier les liens sortants vers les pages dont la thématique est proche ou qui font autorité.

Les mots clés

Pour définir les mots clés, on peut s’aider des outils suivants :

L’arborescence

La première étape de la création d’un site internet, est de définir l’arborescence. Il s’agit de dresser la liste des pages du site et de les classer avec pertinence. Par simplification, on suggère que l’internaute doit accéder à l’information qu’il cherche en trois clics. L’arborescence doit être mûrement réfléchie, car il est très difficile d’y revenir une fois le site en ligne.

Le nom de domaine

Le nom de domaine, c’est par exemple www.circumcrea.com. En matière de référencement, il n’y a pas de règle absolue à propos du nom de domaine. On utilise généralement le nom de sa société, voire son activité principale. On s’efforce d’être court et lisible. Le nom de domaine n’est pas à prendre à la légère : il est bien souvent l’identité même du site. Il doit faire joli sur une carte de visite et être facilement mémorisable par un cerveau humain.

Il est important de savoir qu’un nom de domaine ne s’achète pas, mais se loue pour une ou plusieurs années. Plus le nom de domaine est ancien, plus il inspirera confiance aux moteurs de recherche. Il est donc important d’y penser en terme du durée. Ainsi une location du nom de domaine de cinq ans aura plus d’impact sur le référencement qu’une location d’un an.

Pour éviter les confusions et se protéger des tentatives de détournements, il est recommandé d’acquérir le même nom de domaine avec plusieurs extensions (.com, .fr, etc.). Toutes devront être redirigées vers le nom de domaine principal.

Il faut aussi se méfier de l’historique d’un nom de domaine. Peut-être a-t-il été utilisé précédemment puis a été laissé libre pour cause de mauvaise utilisation. Le site Wayback Machine permet de vérifier si par hasard, le nom choisi n’a pas un historique négatif.

Petits arrangements avec Google

Comme tout souverain omnipotent, Google apprécie avant tout d’être flatté. Ainsi à la création d’un projet web, il sera bon de :

On prendra soin également de faciliter le travail des robots de Google lorsqu’ils visitent votre site :

  • Créer un fichier sitemap.xml et le placer à la racine du site
  • Créer un fichier robots.txt et le placer à la racine du site

Optimisation du code

Soigner le blocdes pages HTML

  • La balise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *